Commentaires: 6
  • #6

    Odile (vendredi, 16 octobre 2020 15:13)

    Je me sens tellement réjouie, pleine et sereine, d'avoir vécu ces journées de haltes spirituelles d'octobre 2020, dans un lieu plein de charme et de profondeur simple.
    J'ai particulièrement aimé ce vécu "participatif": on a eu le temps d'explorer plein de "techniques" qui nous permettent d'être là, présente à moi-même et aux autres, dans l'instant, sans pensées parasites. Chacun joue le jeu de sortir de sa zone de confort et c'est assez magique.
    Je me suis sentie à ma place, simple et naturelle, joyeuse par moments, intériorisée ou grave à d'autres.
    Et de retour chez moi, j'ai gagné en confiance, je sais trouver le chemin pour me déposer en mon centre, et je peux faire appel au lien léger mais authentique tissé avec chacun, qui perdure au-delà de ces 4 jours et surtout, je sais, je sens que je suis aimée, que je suis dans le cœur de "Dieu"!
    Bien sûr que je reviendrais, comme une piqûre de rappel, comme un éclat d'amour pour vivre la Présence.
    Avec une tendresse spéciale pour nos hôtes.
    Coeurdialement
    Odile

  • #5

    Anne R. (jeudi, 20 août 2020 13:11)

    HALTES : stop, arrêt choisi, attendu, espace-temps où pourront se déposer des perceptions oubliées, renouvelées.
    SPIRITUELLES : chacun donne sa définition, ses liens avec cet univers intime et partagé, où les mots évoquent un sens, et parfois réveillent l'attirance mystérieuse de l'Inconnu.
    PARTICIPATIVES : manifeste dans les détails des organisations concrètes, partagées et décidées ensemble, au quotidien, par des gestes, des paroles, des silences ... chacun étant le "gardien" , ou le "témoin" des besoins des autres et de lui-même.
    Voilà ce que j'ai trouvé aux Vignaux durant 4 journées intenses.
    Je reviendrai me poser, reposer, pauser, aux Vignaux.
    Et merci aux initiateurs de ces haltes!

  • #4

    André W. (lundi, 10 février 2020 23:48)

    Une Halte spirituelle participative, du 5 au 9 février 2020. La deuxième du nom mais sûrement pas la dernière.
    Lorsque chacun prend contact avec sa propre vérité, alors tous peuvent se donner et recevoir, comme une sorte de miracle de la multiplication de la nourriture spirituelle. C'est ce concept même de la rencontre qui m'a séduit de prime abord et que j'ai pu pleinement vivre pendant ces quatre jours.
    André

  • #3

    Brigitte R. (mercredi, 01 janvier 2020 19:02)

    Cette « halte spirituelle » était une expérience vraiment nouvelle : être ensemble, sans personne qui mène le groupe et fixe un programme d’activités pour tous. Nous avons décidé ensemble de ce que nous allions faire, avec les inspirations, compétences et aspirations de chacun, avec une écoute respectueuse, fine, sensible. Ce faisant, j’ai eu le sentiment que nous étions soutenus et accompagnés par « plus grand que nous ». J’ai découvert des approches nouvelles, ouvrantes, proposées par d’autres, et l’ensemble me laisse une grande impression de liberté et de vie.
    Brigitte

  • #2

    Christine et Etienne C. (lundi, 30 décembre 2019 15:04)

    Qu’il est bon de cueillir ensemble les fruits de notre maturité et de nos expériences respectives et de créer ensemble le chemin ajusté à notre équipe pour rejoindre l’Essentiel au cœur de chacun.
    Puisse ce Mas rester fidèle à son environnement de terre d’accueil en pays de Dieulefit.
    Etienne et Christine

  • #1

    Jean Noël B. (lundi, 30 décembre 2019 14:57)

    Venir aux Vignaux, c’est entrer dans un lieu clos de collines douces, mais aussi ouvert aux possibilités de l’esprit. Cette halte m’a permis de m’essayer dans des activités diverses où le cœur se joint au corps. Une expérience de la liberté intérieure.